accueil  
Contact Château Tariquet et tarifs
contact
situation
 

Château du Tariquet – XO
Cépage(s) :
Ugni-blanc 60% Baco 40%
Caractères :
La plus jeune des eaux-de-vie composant cet assemblage de cépages typiques du Bas-Armagnac a reçu, en nos chais, un élevage en fût de chêne durant
un minimum de 15 ans
Commentaire de dégustation :
Référence internationale… XO
Nez intense, confit, aux arômes de pain chaud avec des notes de fruits confits et de grillé. La bouche est fraîche et ronde, souple, témoin d’un subtil mariage entre le vanillé du bois et le fruit. La finale est épanouie, elle retient des senteurs pleines de fruits secs et de grillé..


 
L'alliance cigare
par Yves Belaubre

Tariquet XO - Davidoff Milenium Blend Churchill
Par ces senteurs de bois précieux (floral) délicatement vanillées, ses nuances confites et grillée, sa pointe acidulée de zeste d’orange (soupçon de poivron), le nez parfumé du XO exprime dans l’élégance et la mesure le goût Tariquet. L’équilibre savant de la fleur, du fruit, du bois et des épices (les points cardinaux de l’expression Tariquet) y est d’autant plus sensible que la puissance du XO est faite de vigueur retenue, sa bouche de souplesse et de moelleux. Et le plaisir qui en résulte pour les papilles s’augmente, par l’esprit, du plaisir de contempler cette harmonie raffinée. L’amateur de cigare ne sera pas jaloux de tant de complétude gustative, ni de cet épanouissement calme du Tariquet XO, mais il peut céder à la tentation de défier tant de beauté contemplative et prétendre mesurer son répondant face au feu plus sauvage d’une fumée corsée. C’est ce que j’ai fait en allumant un Churchill Millenium Blend de Davidoff.

La beauté de l’alliance du plus exactement épicé des grands cigares dominicains et du XO s’impose à travers la complémentarité valorisée et valorisante des épices du Millenium (poivre gris) sur le fondu-miellé de l’eau-de-vie ; des nuances café très torréfié du cigare avec celles confites-vanillées du Tariquet ; le moelleux (presque beurré) du Bas Armagnac et la note plus sèche de la fumée…

Le raffinement du XO tient l’accord et l’approfondit même durant l’évolution du cigare vers plus de rondeur et de fondu au fur et à mesure de la dégustation.

À l’attaque de bouche miellée et florale de la vieille eau de vie, ce sont les nuances poivrées (gris) et pain grillé du cigare qui s’affirment par contraste et tapissent le palais. À la montée, plus boisée vanillée du Tariquet, sa texture moelleuse rencontre l’expression torréfié-café de la fumée Davidoff, l’arrondit puis l’entraîne vers des sensations cacaotées (fèves grillées) dont on ne sait plus si elles sont du cigare ou du XO. Du coup c’est un jeu de correspondances qui naissent sur la longueur de bouche entre des impressions de chêne (mousse), d’écorce et d’amande grillée venant des tabacs et le zeste confit dans le bois vanillé de l’eau-de-vie dont la finale tendre m’évoque l’hydromel. On croyait chahuter le XO mais c’est son harmonie mesurée qui séduit le cigare, l’apprivoise, et l’initie dans ce mariage
.


 

Retour liste Armagnac


Produit suivant

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. CONSOMMER AVEC MODÉRATION