accueil  
Contact Château Tariquet et tarifs
contact
situation
 


La transmission…
Le Tariquet, c’est avant tout le berceau de toute une famille depuis 1912. Celui d’Hélène et Pierre Grassa tout d’abord, amoureux des Bas-Armagnacs, celui de Maïté et d’Yves, leurs enfants qui ont fait
de la vinification leur passion. Troisième génération de vignerons, Armin et Rémy, fils d’Yves, rejoignent aujourd’hui tante et père,
pour former le comité de direction de cette entreprise, toujours indépendante et plus que jamais familiale.

Ensemble, ils organisent cette propriété à laquelle ils ont su donner la bonne orientation et la structure idéale permettant de répondre avec justesse aux besoins du marché.
Ce sont donc près de 900 hectares qui sont exploités pour donner

naissance à nos Bas-Armagnacs et nos vins blancs du domaine du Tariquet.
Il serait facile d’imaginer que, sur ces terres gasconnes, cette réussite ne résulte que du travail, de la passion et du respect de la vigne et du vin. En réalité, dans ce petit pays du Gers, aux portes des Landes, où se distillent l’Armagnac et le bon vivre, on y cultive aussi la différence teintée d’une pointe de désobéissance… raisonnée.
La transgression…
Le Tariquet sait aussi se nourrir de cette terre qui donne à ses fruits le meilleur de son essence. Le climat a également son importance avec l’amplitude thermique caractéristique de la mi-août (ses journées encore chaudes et ses nuits déjà fraîches) qui favorise le développement des précurseurs aromatiques du raisin.
Encore fallait-il savoir exploiter tous ces bienfaits…

Si les vins et les Bas-Armagnacs du domaine se sont hissés au niveau des meilleurs, c’est bien parce qu’Yves Grassa, maintenant célèbre vinificateur gascon, n’a pas hésité, il y a vingt cinq ans, à transgresser les règles de la vinification traditionnelle des vins blancs pour proposer une production dont les constantes gustatives sont le fruité, la fraîcheur, l’élégance et la finesse…

Au delà, il ose (le premier) implanter des cépages peu en vogue dans la région : chardonnay, sauvignon ou chenin, pire il imagine des assemblages de frères ennemis tel que le chardonnay et le sauvignon, le chenin et le chardonnay…
Le style Tariquet est né d’une désobéissance précédée de réflexion, de raison et comme toujours suivies d’un travail incessant d’observation, d’amélioration…
À la vigne comme au chai, car seul un véritable vigneron fait son vin à la vigne !
Contre l’avis de tous, Yves Grassa s’est engagé sur la difficile voie de la production de vins blancs mais en récompense sa cuvée sera élue « Vin de l'année » en Angleterre en 1987.

La séduction…
Celle des consommateurs. Ils n’ont pas hésité à s’approprier les vins du domaine du Tariquet transgressant allègrement tous les codes de consommation du vin blanc. Nous obtenons ce qu’aucune étude marketing n’aurait oser nous promettre… Du groupe de jeunes femmes prenant un verre avec nos “premières grives”, dînant avec et poursuivant la soirée sans changer de vin, à cette assemblée de messieurs dégustant religieusement un jarret de veau lentement cuit durant 18 heures avec notre indémodable Classic.
Tout nous conforte dans notre travail : avoir su produire des vins répondant parfaitement aux envies et aux attentes de nos consommateurs…L’envie reste la même, continuer à le faire.

La poursuite…
Une jeune équipe vient enrichir la structure… Souhaitons lui la bienvenue sachant qu’elle n’aura de cesse de démontrer qu’elle a bien retenu la leçon et que ce brin de désobéissance nous amènera loin encore dans des plaisirs partagés où la convivialité restera le maître mot…


L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. CONSOMMER AVEC MODÉRATION